PLECS

Simulateur pour l‘électronique de puissance

PLECS® est l’outil idéal pour la simulation de systèmes d’électronique de puissance. Le logiciel est disponible en deux versions: PLECS Blockset pour l’intégration directe dans Matlab®/Simulink®, et PLECS Standalone, une application autonome.

Nouvelle fonctionnalité dans PLECS 4.2

  • Nouveau routeur pour l’éditeur de schéma
    Nous avons amelioré l'éditeur de schéma par un algorithme de routage intelligent qui réduit l'apparition de connexions chevauchantes. Par ailleurs, une nouvelle methode de connexion automatique vous permet de rapidement créer des connexions entre deux ou plusieurs composantes.
  • Masques de sous-système dynamiques
    PLECS vous permet dorénavant de créer des icônes dynamiques pour les sous-systèmes masqués qui changent d'apparence en fonction de la configuration des paramètres. Vous pouvez également créer des dialogues dynamiques avec des paramètres qui s'activent ou se modifient en fonction de la valeur d'autres paramètres.
  • Génération de code améliorée
    Le module PLECS Coder désormais tient compte du types de données des signaux.

Exemple d'application : Simulation HIL de la MMC

Pour la simulation en temps réel et le prototypage rapide de systèmes de commande la nouvelle PLECS RT Box offre une solution abordable et puissante qui peut être programmée et utilisée à partir du PLECS. Avec 32 entrées/sorties analogues et 64 lignes digitales, ainsi que deux noyaux cadencés à 1 GHz, la RT Box est un outil performant et versatile.

Simulation HIL de la MMC avec quatre RT Boxes

L'arrangement ci-dessus simule en temps réel, à l'aide de quatre RT Boxes interconnectées, un convertisseur modulaire multiniveau (MMC) connecté au réseau. Chaque branche de phase du convertisseur, composée de 10 demi-ponts, est simulée par une RT Box séparée, et possède son propre contrôleur. La quatrième RT Box simule les filtres passifs ainsi que le réseau. Les RT Boxes sont interconnectées par des lignes de communication à haut débit pour l'échanger de données et la synchronisation de simulation. Ils exécutent le modèle à un pas de temps de 3 μs.

Les commandes sont implémentées par des microcontrôleurs C2000 connectés à la face avant de chaque RT Box à l'aide de cartes LaunchPad Interface. Le contrôleur maître communique avec les contrôleurs esclaves par un bus SPI.

"Even though being new to PLECS and the PLECS RT Box, I was able to successfully develop the simulation of a PFC stage with two boost cells and the controls implemented in C code in only one day."
— Prof. Dr. Radu Bojoi, Power Electronics Innovation Center, Politecnico di Torino